7 février 2018 3 07 /02 /février /2018 12:00
Téléphonie mobile sur la commune : faites-nous part de votre couverture en téléphonie, avant le 20 février 2018 !

Comme vous l'avez sans doute entendu, le Gouvernement a annoncé des dispositions engageant les 4 opérateurs de téléphonie mobile à déployer chacun 5 000 points mobiles d'ici 2020, afin de couvrir toutes les "zones blanches". L'amélioration de la qualité de réception dans les zones rurales figure également dans les objectifs de cet accord.

Pour ces zones blanches, les initiatives antérieures des gouvernements successifs en vue de remonter les difficultés des territoires en matière de téléphonie mobile n'ont jamais abouti en termes d'amélioration dans l'Orne et sur notre commune.

Ainsi, le Département de l'Orne s'inscrit avec détermination dans cette nouvelle démarche comme facilitateur dans la remontée des difficultés de réception des communications. Il nous propose ainsi de recenser vos difficultés et les regrouper pour porter un discours uni et plus fort vis-à-vis de l'Etat.

Ainsi, la commune de Val-au-Perche lance le sondage ci-dessous, afin d'affiner la carte des zones blanches, par opérateur.

Pour ce faire, nous avons besoin que vous nous fassiez remonter les problématiques éventuelles que vous rencontrez à votre domicile, mais également sur vos trajets lorsque vous traversez la commune déléguée de Mâle, mais plus globalement la commune nouvelle de Val-au-Perche (pour rappel, Gémages, L'Hermitière, Le Theil-sur-Huisne, La Rouge et Saint-Agnan-sur-Erre).

Vous pouvez nous transmettre vos remarques, en suivant les questions ci-dessous par une réponse allant de 1 à 5 (0=couverture inexistante, 1=très mauvaise réception, 2=mauvaise réception, 3=réception moyenne, 4=bonne réception, 5=très bonne réception) ou NSP (ne sais pas), en précisant l'opérateur concerné : Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free Mobile.

- qualité du réseau de téléphonie mobile à l'intérieur des bâtiments ?

- qualité du réseau de téléphonie mobile à l'extérieur des bâtiments ?

- qualité du réseau 3G à l'extérieur des bâtiments ?

- qualité du réseau 4G à l'extérieur des bâtiments ?

 

Par avance, nous vous remercions de ce sondage en cliquant ici, avant le 20 février 2018.

Pour toute question ou interrogation, vous pouvez nous envoyer un courriel en cliquant ici.

 

A vos claviers !

Partager cet article
Repost0
5 février 2018 1 05 /02 /février /2018 20:05
Vigilance Intempéries - Transports scolaires pour le mardi 6 février 2018

Météo-France annonce une perturbation neigeuse qui devrait concerner l’ensemble du département de l’Orne. Cette perturbation qui abordera le département pourrait apporter de 5 à 10 cm de neige, voire 15 cm localement.

Ces prévisions pourraient entraîner des conditions de circulation délicates voire difficiles sur le réseau routier : VIGILANCE !

Transports scolaires

Les équipes du Département restent mobilisés 24h/24 afin d'assurer la circulation et votre sécurité sur les routes de l'Orne.

Les transports scolaires ne sont pour le moment pas suspendus pour mardi 06/02. En revanche, il appartiendra aux transporteurs, d’évaluer localement la situation et de déterminer si les transports sont réalisables dans les conditions de sécurité requises. Les familles qui ont donné l'autorisation d'être informées via leurs portables, recevront un sms d'alerte seulement si le transport n'est pas assuré dans leur secteur.

Pratique : Infos routes 61 : http://inforoutes.orne.fr
Infos transports: http://transports.orne.fr/webhoraires

Vigilance Intempéries - Transports scolaires pour le mardi 6 février 2018
Partager cet article
Repost0
29 janvier 2018 1 29 /01 /janvier /2018 12:00
Voiture ancienne (diesel ou essence) : avez-vous pensé à la prime à la conversion pour la remplacer ?

Vous avez une voiture diesel ou essence assez ancienne et vous souhaitez en changer ? Vous pouvez peut-être bénéficier d'une aide pour la mise au rebut de votre vieille voiture et l'achat d'un véhicule neuf ou d'occasion moins polluant !

Barèmes, démarches pour en bénéficier, questions fréquentes ou encore téléservice : vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le dispositif de la prime à la conversion à partir du site proposé par le ministère de la Transition écologique et solidaire www.primealaconversion.gouv.fr .

Pour qui ?

Cette aide concerne les personnes qui souhaitent acheter un véhicule neuf ou d'occasion en échange de la mise à la casse d'un vieux véhicule (voiture ou camionnette dont le poids total autorisé en charge n'excède pas 3,5 tonnes) qui répond aux critères suivants :

  • véhicule au diesel immatriculé avant 2001 (pour les ménages imposables) ;
  • véhicule au diesel immatriculé avant 2006 (pour les ménages non imposables) ;
  • véhicule à essence immatriculé avant 1997 (ménages imposables ou non).

  À noter :

Dans ce cas, le vieux véhicule doit être mis au rebut dans un centre agrée de véhicules hors d'usage (VHU).

 

Quel montant ?

Le montant de la prime à la conversion varie en fonction du véhicule acheté et de la situation fiscale du foyer :

  • 1 000 € pour un foyer imposable en cas d'achat d'un véhicule électrique d'occasion ou un véhicule à essence ou au diesel Crit'air 1 ou 2, neuf ou d'occasion émettant moins de 130 grammes de CO2/km ;
  • 2 000 € pour un foyer non imposable en cas d'achat d'un véhicule électrique d'occasion ou un véhicule à essence ou au diesel Crit'air 1 ou 2, neuf ou d'occasion émettant moins de 130 grammes de CO2/km ;
  • 2 500 € sans condition de revenus pour l'achat d'un véhicule électrique neuf.

  À savoir :

En cas d'achat d'un deux-roues, trois-roues ou quadricyle électrique neuf, vous pouvez bénéficier d'une aide de 100 € si votre foyer est imposable ou 1 100 € s'il est non imposable.

 

Et peut-on cumuler cette aide avec le bonus écologique ?

Oui, il est toujours possible de cumuler cette aide aide avec le bonus écologique qui concerne par contre seulement l'achat de véhicules électriques neufs.

 

 

Source : www.service-public.fr

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2018 5 26 /01 /janvier /2018 12:00
Limitation de vitesse, téléphone au volant... : ce qui va changer sur les routes

Limitation de vitesse, mesures contre le téléphone ou l'alcool au volant, protection des deux roues motorisés, amélioration de la sécurité des piétons... Dans le cadre du Comité interministériel de la sécurité routière du 9 janvier 2018, un certain nombre de nouveautés ont été annoncées par le Premier ministre.

Voici une sélection de ces nouveautés dont la mise en place s'étale entre 2018 et 2021 :

Pour 2018

  • réduction de 90 km/h à 80km/h des vitesses maximales autorisées sur les routes à double sens sans séparateur central en dehors des routes à deux fois deux voies et des routes à trois voies - mise en place prévue juillet 2018 ;
  • lutte contre la conduite sous l'emprise de l'alcool en étendant notamment l'usage des éthylotests anti-démarrage (EAD) ;
  • possibilité pour les forces de l'ordre de suspendre temporairement les systèmes de localisation de leur contrôle d'alcoolémie et de stupéfiants ;
  • autorisation de l'allumage de jour des feux de brouillard pour les motocyclistes ;
  • possibilité de vidéo-verbalisation des infractions liées au non-respect des règles de priorité de passage accordées aux piétons ;
  • mise à disposition gratuitement pour tout acheteur de véhicule d'occasion d'un historique des réparations importantes sur le véhicule acheté ;
  • publication sur le site internet de la sécurité routière d'une carte présentant l'implantation des radars automatiques sur le territoire, le lien entre leur implantation et l'accidentalité.
 

Pour 2019

  • durcissement de l'interdiction de tenir en main son téléphone tout en conduisant en donnant la possibilité aux forces de l'ordre de retenir le permis de conduire d'une personne sanctionnée pour conduite avec usage de téléphone tenu en main dès lors que le conducteur commet en même temps une infraction menaçant la sécurité d'autrui ;
  • placement immédiat en fourrière du véhicule d'un conducteur commettant une infraction grave au code de la route (conduite sans permis, conduite après usage de stupéfiants...) ;
  • amélioration de la protection des piétons en augmentant notamment la visibilité des piétons par un meilleur aménagement des abords immédiats des passages piétons.
 

Et après

  • possibilité pour un conducteur en excès de vitesse de plus de 40 km/h qui fait l'objet d'une suspension de permis de continuer à conduire à condition d'être équipé d'un véhicule avec contrôleur électronique de vitesse.

 

Source : www.service-public.fr

 

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2018 4 25 /01 /janvier /2018 12:00
Réforme de la taxe d'habitation 2018, 2019 et 2020

La loi de finances pour 2018 instaure, sous condition de revenus, le dégrèvement annoncé de la taxe d'habitation due pour les résidences principales. Ce dégrèvement doit permettre en 3 ans de dispenser environ 80 % des foyers du paiement de cette taxe. Les taux respectifs des trois années 2018, 2019 et 2020 sont de 30 %, 65 % et 100 %.

Pour 2018

Le premier dégrèvement de 30 % est réservé aux contribuables dont le revenu fiscal de référence de l'année précédente n'excède pas les plafonds ci-dessous.

Quotient familial

Montant du revenu fiscal de référence

1 part

27 000 €

1,5 part

35 000 €

2 parts

43 000 €

2,5 parts

49 000 €

3 parts

55 000 €

3,5 parts

61 000 €

4 parts

67 000 €

4,5 parts

73 000 €

5 parts

79 000 €

Un dégrèvement dégressif bénéficie à ceux dont le revenu fiscal de référence est légèrement supérieur au plafond.

Quotient familial

Montant du revenu fiscal de référence ouvrant droit à un dégrèvement dégressif

1 part

27 000 € à 28 000 €

1,5 part

35 000 € à 36 500 €

2 parts

43 000 € à 45 000 €

2,5 parts

49 000 € à 51 000 €

3 parts

55 000 € à 57 000 €

3,5 parts

61 000 € à 63 000 €

4 parts

67 000 € à 69 000 €

4,5 parts

73 000 € à 75 000 €

5 parts

79 000 € à 81 000 €

Exemple de dégressivité : un revenu de référence de 27 100 € pour une seule part ouvre droit à un dégrèvement de 27 % de sa taxe d'habitation 2018. Un revenu de référence de 27 900 € pour une seule part n'ouvre droit qu'à 3 %.

Le dégrèvement bénéficie aux foyers qui ne sont pas déjà exonérés ou dégrevés totalement. Sont exclus du dégrèvement les contribuables passibles de l'impôt sur la fortune (ISF) en 2017.

 

Vous pouvez d'ores et déjà vérifier si vous bénéficiez d'une baisse et modifier vos mensualités sans attendre !

Pour cela, effectuez dans un premier temps une simulation de votre situation en utilisant le simulateur sur la réforme de la taxe d'habitation proposé par la Direction générale des Finances publiques (DGFiP).

Vous pouvez ensuite, depuis votre ordinateur, tablette ou smartphone, enregistrer la modifications du montant de vos mensualités. Les modifications apportées jusqu'au 30 janvier 2018 prendront effet à partir du mois de février 2018.

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2018 6 20 /01 /janvier /2018 09:47
RAPPEL : Le Conseil communal de Mâle vous donne rendez-vous ce samedi 20 janvier 2018 à 11h30 pour ses traditionnels voeux

Monsieur le Maire délégué et son Conseil communal vous convient aux traditionnels vœux de l’équipe communale

qui se dérouleront ce :

 

SAMEDI 20 JANVIER 2018 à 11 h 30

 

à la salle polyvalente « Georges Voisin ».

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2018 4 18 /01 /janvier /2018 09:00
Aménagements de la rue d'Huisne : réunion publique le mercredi 7 février 2018 à 18h à la salle Georges-Voisin

Dans le cadre des travaux à venir, le Conseil communal de la commune déléguée de Mâle vous propose une réunion publique, le mercredi 7 février 2018, à 18h, à la salle Georges-Voisin. Le maître d’œuvre, Orne Métropole, vous présentera le projet d'aménagements. Les élus et le maître d’œuvre répondront ensuite à vos questions.

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2018 1 08 /01 /janvier /2018 00:10
« Atelier Paysage » organisé par la DREAL, le mardi 09 janvier 2018 de 9h à 12h à Sérigny – Salle des anciens (à côté de la mairie).

Vous trouverez ici une invitation pour un « Atelier Paysage » organisé par la DREAL (direction régionale de l’Environnement, de l’aménagement et du Logement) de Normandie dans le cadre
de sa mission d’actualisation de l’Atlas des Paysages de Normandie.
Cet atelier se déroulera le mardi 09 janvier 2018 de 9h à 12h à Sérigny – Salle des anciens (à côté de la mairie).

Plus d'informations, en cliquant ici.

RAPPEL

Le 10 juillet dernier, sous la présidence d’Isabelle DAVID, Préfète du département de l’Orne, s’est tenu le comité de pilotage de l’atlas des paysages de Normandie, portant sur un premier département pilote, l’Orne.

Ce comité de pilotage regroupe l’ensemble des partenaires qualifiés dans le domaine du paysage, à l’échelle de la région (Conseil Architecture Urbanisme et Environnement, Architectes conseils et paysagistes conseils, Parcs naturels régionaux, chambre d’agriculture, Office national des forêts), ainsi que les représentant.e.s des EPCI et syndicats mixtes de SCoT de l’Orne. Son rôle est de stabiliser une méthodologie qui puisse être reproduite sur tous les départements de Normandie.

Les paysages de l’Orne sont diversifiés et d’une grande qualité paysagère  : la Suisse Normande, la Plaine d’Alençon ont notamment été au cœur des discussions. Ce sont deux unités paysagères très caractéristiques parmi la douzaine d’unités identifiées sur le département, entre le plateau forestier et les collines du Perche, les grandes vallées encaissées du Pays d’Auge, les collines étirées du Pays d’Houlme, ou le bocage de l’Ouest ornais. La diversité des paysages au sein du département est particulièrement riche.

Cette première brique de l’Atlas régional développée sur l’Orne, revêt un caractère particulier dans la mesure où elle expérimente l’association de compétences en paysage et en sociologie. Il s’agit d’actualiser la connaissance des paysages sur la base de l’inventaire régional des paysages de Basse-Normandie et en tenant compte de l’Atlas des paysages de Haute-Normandie.

Trois enjeux sont identifiés  :

  • appréhender les paysages urbains, péri-urbains et industriels comme des paysages à part entière ;
  • saisir les perceptions sociales des paysages et les systèmes de valeurs associés ;
  • apprécier l’évolution des paysages sur ces 20 dernières années.

Au travail de terrain mené par les deux paysagistes de l’équipe, s’ajoute un volet important de l’étude qui a donc été confié à une sociologue chargée d’animer des ateliers à l’échelle des communautés de communes. Les habitant.e.s et usager.ère.s, les élu.e.s et technicien.ne.s des collectivités, et les associations locales sont ainsi convié.e.s dans chaque communauté de communes du département à deux ateliers.

Des ateliers spécifiques ont été organisés avec les services de l’État (préfecture, sous-préfectures, DREAL, DDT, Unité départementale de l’architecture et du patrimoine de la DRAC), avec l’appui des paysagistes-conseils de la DDT et de la DREAL. L’objectif de ces ateliers est double  : il s’agit de saisir et mobiliser des connaissances sur les valeurs, les attachements aux paysages, les perceptions de dynamiques et de sensibiliser chacun au paysage et à l’intérêt de l’atlas des paysages pour anticiper son usage futur, dans la perspective de la mise en œuvre de politiques paysagères dans les territoires par la formulation d’objectifs de qualité paysagère.

L’objectif de la démarche, plus largement, est de pouvoir construire un réseau de partenaires du paysage à l’échelle de la Normandie, et de pouvoir ainsi envisager des perspectives de travail en commun.

Un comité de rédaction, rassemblant les personnalités qualifiées dans le domaine du paysage du département de l’Orne, sera mobilisé dans un deuxième temps pour apporter son expertise sur les livrables produits à la suite d’une phase de consultation. Les représentant.e.s des EPCI et syndicats mixtes de ScoT seront convié.e.s à ce comité de rédaction, lorsque les livrables porteront sur le territoire qui les concerne.

La préfète du département de l’Orne, Isabelle DAVID, a souligné toute la richesse des paysages de l’Orne. Elle a en particulier insisté sur l’intérêt qu’ils représentent dans le cadre de véritables projets de territoires, pour le département.

Les ateliers d’échanges sur les paysages se poursuivent dans l’Orne. Après la communauté de communes du Val d’Orne et la communauté d’agglomération d’Alençon.
 

Les prochaines dates sont désormais fixées :


Atelier 1 - à l’échelle d’un EPCI

  • Communauté de communes des Hauts du Perche : L’ATELIER EST REPORTE A MARS
  • Communauté de communes Coeur du Perche : le 8 janvier 2018 de 14h à 17h (salle n°3 dans les locaux de la communauté de communes à Rémalard en Perche)
  • Communauté de communes des Collines du Perche : le 9 janvier 2018 de 9h à 12h (à Serigny, dans la salle des anciens, à côté de la mairie)
  • Communauté de communes du Bassin de Mortagne au Perche : le 9 janvier 2018 de 14h à 17h (Télécentre de Mortagne au Perche, 23 rue Ferdinand de Boyeres, à Mortagne au Perche)



Atelier 2 - à l’échelle de plusieurs EPCI pour croiser les regards sur des paysages en commun

  • 1er atelier mutualisé qui concernera les paysages de Flers Agglomération, Argentan Intercom, et la communauté de communes Val d’Orne : le 9 janvier 2018 de 18h à 21h à Argentan (Maison des entreprises et des territoires, 12 route de Sées)
  • 2ème atelier mutualisé qui concernera les paysages de la communauté de communes des Vallées d’Auge et du Merlerault et la communauté de communes des Pays de l’Aigle : le 10 janvier 2018 de 9h à 12h à Gacé (Mairie, Place du château, au 2ème étage)

 

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2018 2 02 /01 /janvier /2018 22:15
Alerte météorologique ORANGE – VENTS VIOLENTS : vigilance !

Météo-France annonce une perturbation qui devrait concerner l’ensemble du département de l’Orne à partir de ce soir minuit.

Cette perturbation qui abordera le département pourrait être accompagnée de fortes rafales de vents pouvant atteindre 110km/h.

D’après les informations de METEO FRANCE, des phénomènes météorologiques dangereux sont prévus, dans les heures à venir.

Le département de l’Orne est placé en vigilance ORANGE pour un risque de VENTS VIOLENTS.

 

Conséquences possibles :

  • Des coupures d’électricité et de téléphone peuvent affecter les réseaux de distribution pendant des durées relativement importantes
  • Les toitures et les cheminées peuvent être endommagées ;
  • Des branches d’arbre risquent de se rompre ;
  • Les véhicules peuvent être déportés ;
  • La circulation routière peut être perturbée, en particulier sur le réseau secondaire en zone forestière ;

 

Conseils de comportement :

 

  • Limitez vos déplacements. Limitez votre vitesse sur route et autoroute, en particulier si vous conduisez un véhicule ou un attelage sensible aux effets du vent ;
  • Ne vous promenez pas en forêt ;
  • En ville, soyez vigilants face aux chutes possibles d’objets divers ;
  • Si vous devez installer un groupe électrogène, placez-le impérativement à l’extérieur des bâtiments;
  • N’intervenez pas sur les toitures et ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol;
  • Rangez ou fixez  les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés.

 

 

Pour tout renseignement complémentaire,

consulter le site gratuit www.meteo.fr

 

Bulletin Régional de suivi.

CENTRE METEOROLOGIQUE INTERREGIONAL DE RENNES

Bulletin émis le mardi 02 janvier 2018 à  11h02

Date et heure du prochain message : mardi 02 janvier 2018 à  16h00

 

Numéro : 0201O01

Type d'événement : Vent et Vagues-submersion.

Début d'évènement prévu le mercredi 03 janvier 2018 à  00h00

Fin d'événement le mercredi 03 janvier 2018 à  17h00

 

Début de suivi pour 8 départements : Finistère (29), Manche (50), Calvados (14), Orne (61),Seine-Maritime (76), Eure (27), Eure-et-Loir (28) et Loiret (45).

 

Qualification de l'événement :

Tempête hivernale se produisant 3 à 4 fois par an, associée à un phénomène de vagues-submersion remarquable: contexte de forts coefficients de marée; la conjonction de niveaux marins particulièrement élevés, de vents forts associés à de très fortes vagues nécessite une attention toute particulière.

 

Faits nouveaux :

Sans objet

 

Situation actuelle :

Intermède de temps plus calme aujourd'hui . Une dépression se forme sur l'Atlantique, elle est prévue au sud de l'Ecosse la nuit prochaine puis se décale vers le Danemark. Elle génèrera un fort flux de secteur Ouest sur la Manche la nuit prochaine.

 

Evolution prévue :

Paramètre Vent:

les vents de secteur sud-ouest à ouest générés par la dépression vont se renforcer en cours de nuit prochaine par la Manche, atteignant 90 à 110km/h en rafales dans l'intérieur des terres de la Normandie au nord du Centre, et jusque 110 à 130km/h sur les côtes. Elles atteindront plus ponctuellement 100km/h sur la Bretagne (120 sur les points exposés des côtes nord), maintenue en vigilance jaune pour ce paramètre.

 

Paramètre Vague-submersion:

Cette dépression génère du vent fort et de très fortes vagues sur la Manche et sur toute la façade Atlantique mercredi. Cette perturbation provoquera une forte surélévation du niveau de la mer (qu'on appelle surcote) dans un contexte de fortes marées astronomiques (coefficients 106 mercredi matin).

 

Ces vagues très hautes portées par un niveau de mer très élevé pourront déferler près du rivage, même dans certains endroits habituellement abrités.

 

La conjugaison de ces niveaux marins élevés et de ces vagues très hautes risque d'engendrer, surtout au moment de la pleine mer, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables du littoral des départements concernés.

 

Vigilance orange pour le littoral de la Seine-Maritime

 

Période à risque : le mercredi 3 janvier de 10h à 14h.

 

Heures de pleine mer vers 12h30.

 

Vigilance orange pour le littoral de la Manche

 

Période à risque : le mercredi 3 janvier de 6h à 12h.

Heures de pleine mer à Granville : vers 8h

Vigilance orange pour le littoral de l'Ile-et-Vilaine et des Côtes d'Armor

Période à risque : le mercredi 3 janvier de 6h à 11h.

Heures de pleine mer à Paimpol et Saint-Malo : vers 07h45

Vigilance orange pour le littoral du Finistère

Période à risque : le mercredi 3 janvier de 3h à 9h.

Heures de pleine mer à Brest : vers 05h30

 

Conséquences possibles :

Vent/Orange

Des coupures d'électricité et de téléphone peuvent affecter les réseaux de distribution pendant des durées relativement importantes.

Les toitures et les cheminées peuvent être endommagées.

Des branches d'arbre risquent de se rompre. Les véhicules peuvent être déportés.

La circulation routière peut être perturbée, en particulier sur le réseau secondaire en zone forestière.

Quelques dégâts peuvent affecter les réseaux de distribution d'électricité et de téléphone.

 

Vagues-Submersion/Orange

  • Les submersions marines peuvent provoquer des inondations sévères et rapides du littoral, des ports et des embouchures de fleuves et rivières. Les vagues peuvent, quant à elles, endommager des infrastructures côtières par effet mécanique et provoquer des envahissements d'eau par projection. Ces deux phénomènes, lorsqu'ils sont simultanés, sont particulièrement destructeurs.
  • En cas de submersion, les voies de communication, les habitations, les zones d'activités peuvent être inondées et endommagées en quelques heures, voire moins, même à plusieurs kilomètres du littoral.
  • Les vagues peuvent transporter des objets ou matériaux (notamment des galets) et en faire des projectiles susceptibles de blesser des personnes ou d’endommager des biens.
  • Les objets non correctement arrimés peuvent être emportés.
  • Les bateaux, même amarrés au ponton dans les ports, peuvent être soulevés et emportés sur la terre ferme.
  • A proximité des estuaires, l'écoulement des cours d'eau peut également être ralenti voire stoppé, ce qui génère alors des débordements.
  • Les dégâts peuvent être aggravés en cas de violentes rafales de vent, fortes pluies, ruptures de digues.
  • Les dommages aux personnes et aux biens provoqués par les vagues et les submersions dépendent donc de facteurs naturels mais également de l'implantation des activités humaines (occupation des sols). Ils peuvent être réduits grâce à des mesures de protection (digues, jetées, dunes) et de prévention (restriction sur les aménagements en zone exposée, information, préparation...).

 

Conseils de Comportement :

 

                               Vent/Orange

 

  • Limitez vos déplacements. Limitez votre vitesse sur route et autoroute, en particulier si vous conduisez un véhicule ou attelage sensible aux effets du vent.
  • Ne vous promenez pas en forêt [et sur le littoral].
  • En ville, soyez vigilants face aux chutes possibles d'objets divers.
  • N'intervenez pas sur les toitures et ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.
  • Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d'être endommagés.
  • Installez impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments.

 

Vagues-Submersion/Orange

  • Consignes générales :
  • Tenez-vous au courant de l'évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias.
  • Evitez de circuler en bord de mer.
  • Si nécessaire, circulez avec précaution en limitant votre vitesse et ne vous engagez pas sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées.
  • Habitants du bord de mer :
  • Fermez les portes, fenêtres et volets en front de mer.
  • Protégez vos biens susceptibles d'être endommagés par la montée des eaux ou emportés par les vagues.
  • Surveillez la montée des eaux.

 

Plaisanciers :

  • Ne prenez pas la mer.
  • Ne pratiquez pas de sport nautique.
  • Avant l'épisode, vérifiez l'amarrage de votre navire et l'arrimage du matériel à bord, et ne restez pas à bord.

 

Professionnels de la mer :

  • Evitez de prendre la mer.
  • Soyez prudents, si vous devez sortir.
  • A bord, portez vos équipements de sécurité (gilets,..).
  • Avant l'épisode, vérifiez l'amarrage de votre navire et l'arrimage du matériel à bord, et évitez de rester à bord.

 

Baigneurs, plongeurs, pêcheurs ou promeneurs :

  • Ne vous mettez pas à l'eau, ne vous baignez pas.
  • Ne pratiquez pas d'activité nautique de loisirs.
  • Soyez particulièrement vigilants, ne vous approchez pas du bord de l'eau même d'un point surélevé (plage, falaise).
  • Eloignez-vous des ouvrages exposés aux vagues (jetées portuaires, épis, fronts de mer).
Partager cet article
Repost0
1 janvier 2018 1 01 /01 /janvier /2018 12:00
Meilleurs voeux 2018

Madame le Maire et son Conseil municipal vous adressent leurs meilleurs vœux pour l'année 2018, riche de projets et de joies.

La Municipalité recevra les représentants des associations de la commune, le vendredi 12 janvier 2018, à 18h, à la salle des fêtes de la commune déléguée de L'Hermitière.

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2017 5 29 /12 /décembre /2017 12:00
Inscription sur la liste électorale : permanence le samedi 30 décembre 2017 de 10h à 12h à la mairie de Val-au-Perche

Une permanence pour l'inscription sur la liste électorale sera assurée à la mairie de Val-au-Perche (7, place des Teilleuls), le samedi 30 décembre 2017, de 10h à 12h.

Plus d'informations pour les formalités, en cliquant ici.

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2017 6 23 /12 /décembre /2017 12:00
Le Conseil municipal de Val-au-Perche et le Conseil communal vous souhaitent à tous de joyeuses fêtes de fin d'année !


A quelques heures des premières festivités de fin d'année, l'équipe municipale souhaite à tous les habitants de la commune et aux internautes qui visitent régulièrement ce blog, d'excellentes fêtes de fin d'année. En famille et/ou entre amis, que ces fêtes vous permettent de vous retrouver pour passer de bons moments ensemble !

En ces périodes de fêtes, nous avons une pensée particulière pour les personnes qui sont seules ou dans la souffrance.

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2017 2 19 /12 /décembre /2017 12:00
Attention aux faux sites administratifs !

Demander un extrait d'acte de naissance, une carte grise ou un extrait de casier judiciaire, consulter le nombre de points restant sur votre permis de conduire... La plupart des démarches administratives peuvent se faire gratuitement en ligne en passant par les sites officiels de l'administration française. Il existe également des sites privés, souvent payants qui proposent de vous aider. Attention il peut s'agir d'arnaques !

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) rappelle aux consommateurs d'être attentifs vis-à-vis de certains sites commerciaux qui essayent de les tromper en prenant l'apparence d'un site officiel (usage du drapeau bleu-blanc-rouge, de la Marianne, référence à des ministères...).

Les sites officiels de l'administration se terminent par « .gouv.fr » ou « .fr » et non pas par « .gouv.org » ou « .gouv.com ». Par ailleurs, un site web en « .fr » n'est pas obligatoirement un site officiel, la société gérant ce site n'étant pas non plus forcément basée sur le territoire national.

C'est pourquoi, avant toute démarche, la DGCCRF recommande :

  • de se renseigner d'abord auprès des sites officiels de l'administration française avant de passer une commande et de donner ses coordonnées de carte bancaire à un professionnel ;
  • de vérifier quelle société propose ce service et son sérieux par le biais du Centre européen des consommateurs France .

En cas de problème, vous pouvez aussi prendre contact avec :

Vous pouvez aussi signaler les sites frauduleux aux moteurs de recherche en vue d'un déréférencement de ces sites sur les pages de résultats.

 

Partager cet article
Repost0

Mairie de Mâle

Logo Mâle ok

 

14, Place de l’église

Mâle

61260 VAL-AU-PERCHE

Tél : 02.37.49.66.87   Fax : 02.37.49.72.82
Portable de permanence : 06.78.10.82.20

Ouverture de la mairie déléguée : le lundi, de 10h à 12h, et le vendredi, de 14h à 16h30

Contactez-nous  !

enveloppe.jpg 

 

Rechercher

Salle Polyvalente Georges Voisin

La Feuille

Les Echos de Val-au-Perche - décembre 2019
Les Echos de Val-au-Perche - juillet 2019

Les Echos de Val-au-Perche - décembre 2018
Les Echos de Val-au-Perche - juillet 2018
Les Echos de Val-au-Perche - décembre 2017

Les Echos de Val-au-Perche - juillet 2017
Les Echos de Val-au-Perche - décembre 2016
Les Echos de Val-au-Perche - juillet 2016
Feuille n°32 - janvier à juin 2016

Feuille n°31 - juillet à décembre 2015
Feuille n°30 - janvier à juin 2015
Feuille n°29 - juillet à décembre 2014
Feuille n°28 - janvier à juin 2014
Feuille n°27 - juillet à décembre 2013
Feuille n°26 - janvier à juin 2013
Feuille n°25 - juillet à décembre 2012
Feuille n°24 - janvier à juin 2012
Feuille n°23 - juillet à décembre 2011
Feuille n°22 - janvier à juin 2011
Feuille n°21 - juillet à décembre 2010
Feuille n°20 - janvier à juin 2010
Feuille n°19 - juillet à décembre 2009
Feuille n°18 - janvier à juin 2009
Feuille n°17 - juillet à décembre 2008

 

Les services de la Communauté de Communes

  Multiaccueil.jpg

Accueil-de-Loisirs.jpg

Piscine.jpg

Mediatheque.jpg

Ludotheque.jpg

Ateliers-Musique.jpg

TAD.jpg

RAMPE.jpg

LEAP.jpg

EPN.jpg

SPANC.jpg

dechetterie-illustration.jpg